Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/09/2007

Il se bâtit son propre quartier juif - Saját zsidónegyedet épít

a9bd98a54f2c7b0dc8a88a274cb55fae.jpg

L'association Óvás! manifeste, parce que l'ex-président de la fédération des communautés juives (Mazsihisz) a fait démolir deux immeubles classés [il s'agit des 8 et 10 rue Sip déjà évoqués sur ce blog] dans le voisinage de la synagogue, de manière à construire des hôtels de luxe sur le terrain ainsi dégagé, et au rez-de-chaussée des bâtiments des magasins d'objets pieux juifs et un café. Selon l'arrondissement et la capitale tout cela a été fait dans la légalité. L'investisseur, Péter Tordai est d'avis qu'il a respecté et qu'il respecte l'environnement classé.

Tüntet az Óvás! civil szervezet, mert a Magyarországi Zsidó Hitközségek Szövetségének (Mazsihisz) volt elnöke lebontatott két műemlék házat a zsinagóga szomszédságában, hogy az így kapott területen luxusszállodát, az épületek aljában pedig zsidó kegytárgyakat árusító boltot és kávézót nyisson. A kerület és a főváros szerint mindez jogszerűen történt. A beruházó, Tordai Péter úgy véli, tiszteletben tartották és tartják a műemléki környezetet.

Article complet et des photos sur http://index.hu/politika/belfold/budapest/tordai/

Voir aussi les photos sur http://index.hu/gal/?dir=0709/belfold/dohany/

25/09/2007

A proximité de la grande synagogue de Budapest : un projet scandaleux !!!

c4dbe5fc7686c05d54ee96d962096faa.jpg

Visualisation du projet vu depuis la rue Sip

Látványterv a Síp utca irányából

A proximité de la grande synagogue de Budapest : un projet qui défigure le quartier

b7151ef0c3c26028aba77368cb1a7010.jpg

A proximité immédiate de la grande synagogue de la rue Dohány, les nouvelles constructions en cours : visualisation du projet et la rue Sip 

A Dohány utcai zsinagóga közvetlen környezetében történő új építkezés: látványterv és a Síp utca

Ovás! donne une conférence de presse le 25 septembre 2007 à 11 heures

a86a85be9c6a3b53fa03d0bc9ff1285a.jpg
 
Un investisseur dresse des immeubles de huit voire neuf étages, sur les ruines de deux bâtiments classés, à proximité immédiate de la plus grande synagogue d'Europe. L'association Ovás! s'est procuré les projets immobiliers et les présentera lors d'une conférence de presse.
Le lieu : devant l'entrée de la grande synagogue rue Wesselényi.
mardi 25 septembre 2007 à 11 heures
plus d'information István Jávor  0630 916250

24/09/2007

Quartier juif de Budapest : vers une destruction programmée !!

Les spéculateurs et les politiciens véreux avec la complicité tacite des autorités poursuivent leur travail de destruction de ce qui reste encore debout de l'ancien quartier juif de Budapest. Des immeubles de grande valeur architecturale, classés monuments historiques tombent impitoyablement sous l'avancée des bulldozers.

55381c2c49a03689409486607f1b27e2.jpg86de4f26c631b39bc51c9c36e4ac8029.jpg

20/09/2007

SOS! Quartier juif - SOS! Zsidó negyed

40a6b8edf222893fa186178c38101812.jpgUne nouvelle action brutale de démolition est en cours dans le vieux quartier juif de Budapest!

Les bulldozers travaillent désormais à proximité immédiate de la synagogue de la rue Dohány. Ils ont commencé à démolir les immeubles classés monuments historiques des n° 8 et 10 de la rue Sip, Selon les projets, les deux immeubles d'habitation de deux étages du XIXème siècle sauvegardés seront surélevés d'encore trois étages, les ailes de la cour seront remplacées par des bâtiments de sept étages, ajouté à cela il y aura un garage souterrain, dont la circulation induite provoquera une surcharge de circulation dans l'étroite rue Sip et ses environs.

L'Office de protection du patrimoine a autorisé la destruction, la mise à néant de fragments de valeur, de cages d'escalier, de cours, il a seulement prescrit  la sauvegarde des deux façades, en dépit que ces deux maisons étaient chacune classées monuments historiques protégés depuis 2005. Il est sans précédent dans l'histoire de la protection du patrimoine en Hongrie, que des monuments historiques situés sur un territoire sous protection soit l'objet d'un tel traitement de la part des autorités.

Dans le quartier sous protection des monuments historiques, dans la profondeur du terrain, il se construit même un immeuble de sept étages, qui apparaîtra à côté de l'arbre mémorial des victimes de l'holocauste, bien visible depuis la cour de la synagogue.

La synagogue est l'une des plus grandes et l'une des plus belles synagogues en service d'Europe, l'une des plus importantes curiosités pour le tourisme étranger de Budapest, des centaines de touristes y viennent chaque jour - l'environnement immédiat est victime d'un soi-disant "développement" insensible, visant le profit à court terme mais dévaluant le quartier historique à long terme.

La rue Sip est située dans la zone tampon [zone de protection] du secteur du patrimoine mondial de Budapest protégé par l'UNESCO. En dépit de cela, le quartier connaît des démolitions à grande échelle depuis 2004. Dans certaines rues, c'est déjà 60 pour cent des immeubles qui ont été remplacés.

Des experts de l'UNESCO doivent arriver à Budapest en septembre pour examiner la grave situation qui s'est constituée dans le quartier juif. Il est possible, qu'en raison des traitements indignes infligés au patrimoine mondial, la capitale perde son statut de protection. Le mépris avec lequel sont traités des trésors du patrimoine mondial dans le VIIème arrondissement sont sans équivalent dans le monde. Il est à craindre, que pour ces raisons Budapest ne connaisse le sort du Sultanat d'Oman, qui est jusqu'à présent le seul site dont on a retiré le label "Patrimoine mondial de l'UNESCO" en 2007.

                                                                                                    Association ÓVÁS!

SOS! Zsidó negyed

 

Újabb brutális bontási akció zajlik Pest régi zsidó negyedében!

A bulldózerek ezúttal már a Dohány utcai zsinagóga közvetlen környezetében dolgoznak. Bontani kezdték a Síp utca 8. és 10. számú műemlék házakat. A tervek szerint a két 19. századi kétemeletes védett lakóépületre még három emeletet építenek, az udvari szárnyakat hétemeletes beépítés váltja fel, ehhez tartozó mélygarázzsal, aminek forgalma majd a szűk Síp utcát és környezetét terheli.

A Kulturális Örökségvédelmi Hivatal engedélyezte a rombolást, az értékes részletek, lépcsőházak, udvarok megsemmisítését, egyedül a két homlokzat megtartását írta elő, annak ellenére, hogy mindkét ház 2005 óta egyedileg védett műemlék. A magyar műemlékvédelem történetében példátlan, hogy műemlékek védett műemléki területen a műemlékvédelmi hatóság részéről ilyen bánásmódban részesülnek.

A védett műemléki környezetben, a telek mélyén új, hétemeletes ház is épül, mely a holokauszt áldozatainak emlékfája mögött jelenik majd meg, jól láthatóan a zsinagóga udvarából.

A zsinagóga Európa legnagyobb és egyik legszebb működő zsinagógája, Budapest egyik legfontosabb idegenforgalmi látványossága, turisták százai keresik fel naponta – közvetlen környezete mégis áldozatul esik az érzéketlen, csak rövidtávon nyereséget hozó, hosszabb távon viszont a történelmi negyedet leértékelő u.n. „fejlesztés”-nek.

A Síp utca az UNESCO által védett budapesti világörökségi terület védőzónájába tartozik. A negyedben ennek ellenére 2004 óta nagyarányú bontások zajlanak. Egyes utcákban már az épületek 60 százaléka kicserélődött!

Szeptemberben UNESCO szakértők érkeznek Budapestre, hogy megvizsgálják a zsidó negyedben kialakult súlyos helyzetet. A világörökség méltatlan kezelése miatt megtörténhet, hogy a főváros elveszíti védett státusát. A világörökségi érték ilyen semmibe vétele, ami a VII. kerületben történik, világszerte példátlan. Félő, hogy emiatt Budapest az Ománi Szultánság sorsára jut, amely eddig az egyetlen hely, melytől épp 2007-ben vonták meg a világörökségi címet.

 

 

ÓVÁS! Egyesület

 

18/09/2007

Le patrimoine de Bucarest : protection ou destruction ?

Le patrimoine mondial est un et indivisible, c'est ce que notre génération humaine laissera à ses successeurs. Il est menacé partout par la cupidité et la bêtise. Des associations se mobilisent, c'est le cas de l'association Paris historique qui défend les richesses parisiennes depuis de nombreuses années, sans oublier de soutenir ce qui se passe à Budapest, à Bucarest ou ailleurs.

L’association Paris historique organise
son prochain Café patrimoine
le jeudi 11 octobre 2007 sur le thème
Le patrimoine de Bucarest :
protection ou destruction ?
En présence de Serban Cantacuzène, architecte, fondateur de la Fondation roumaine Pro Patrimonio et d’Ioana Marinescu, photographe, débats animés par Madame Celac, architecte

Débat à 19h30, accueil à partir de 19h

Venez nombreux !

Participation : 3€ avec une consommation

Rendez-vous à
l’association pour la Sauvegarde et la Mise en valeur du Paris historique
44-46, rue François Miron 75004 Paris – Tél. : 01 48 87 74 31
www.paris-historique.org - contact@paris-historique.org

16/09/2007

Arrêtez-les !!! Ils détruisent tout ! Les dernières photos de la rue Sip

e8336c5509b9253b26994a8b0a21c133.jpg694b42acd98b3c7a991de14dfc4c4a10.jpg9357aaf3e8ad57b9d43e93c87426cea0.jpg2c32aae377d5dde63971e44477b9d51c.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos : Horn Gabriella

Ces bâtiments étaient classés monuments à protéger. On est saisi d'écoeurement devant un tel gâchis pour satisfaire la voracité mercantile de quelques tristes individus. Honte à ceux qui font ou qui permettent cela !

15/09/2007

Pendant les démolitions..., les démolitions se pousuivent

Message reçu ce jour d'Anna Perczel, l'une des animatrices de l'association ÓVÁS! 

"Sajnos a zsidó  negyedben minden folytatódik változatlanul, majd képet is küldök. Több újság is írt a Síp utcai bontásokról, ez már a zsinagóga közvetlen környezete.
Vasárnap délután a Kulturális napok keretében újra sétát tartunk.
Anna"

 "Hélas, tout continue imperturbablement dans le quartier juif, j'enverrai des photos. Plusieurs journaux ont écrit sur les démolitions de la rue Sip, là on est dans l'environnement immédiat de la synagogue [la grande synagogue de la rue Dóhány].
Dimanche nous organisons à nouveau une promenade dans le cadre des journées culturelles.
Anna"