Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/05/2008

A Budapest la gauche et la droite se partagent le gâteau

Le conseil municipal de Budapest-capitale a rejeté hier un projet présenté par le parti SZDSZ (libéraux-centristes) de moratoire de plusieurs années jusqu'à ce qu'une règlementation d'urbanisme du quartier soit édictée, sur les constructions-démolitions dans le Quartier juif de Budapest. Ce moratoire aurait pu s'imposer à Hunvald maire MSZP du VIIème qui l'a dénoncé comme anti-constitutionnel. Le projet a été rejeté par le MSZP (parti social-démocrate, ex-communistes au pouvoir actuellement) avec la complicité de l'opposition (FIDESZ droite populiste) qui s'est abstenue.
Ce vote pourrait se traduire par "je ferme les yeux sur vos menées politiques corrompues, à charge de revanche".

Le projet de moratoire était soutenu par Gábor Demszky, Maire de Budapest et Imre Ikvai-Szabó, Maire-adjoint.
Ce dernier a présenté le résultat du vote en ces termes "Sir Lancelot s'est courageusement enfui"
On comprend mieux maintenant l'appel au secours que nous a lancé le Maire-adjoint de Budapest Imre Ikvai-Szabó publié sur le présent blog : http://sauvezbudapest.hautetfort.com/archive/2008/04/inde... 

A Fõvárosi Közgyûlés leszavazta a zsidónegyed változtatási tilalmára vonatkozó elõterjesztést. Az SZDSZ-es kezdeményezés az éjszakába nyúló közgyûlésen éles vitát váltott ki.
http://www.mazsihisz.com/hirek.phtml?id=3165

Les commentaires sont fermés.