Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/02/2009

Le parti socialiste (MSZP) suggère à Hunvald de démissionner

Après la mise en examen qui peut déboucher aujourd'hui mercredi 11 février, sur une garde à vue de 72 heures, de György Hunvald, maire du VIIème arrondissement de Budapest (Quartier juif) pour faux en écritures, abus de biens sociaux, etc., le parti socialiste demande à Hunvald de démissionner. Tout en lui conservant sa confiance, il lui suggère de démissionner du parti et de ses mandats électifs de manière à mieux se défendre contre les accusations. Sans commentaire...
La démission de Hunvald de son mandat électif au sein de l'assemblée de Budapest-capitale pourrait poser problème en raison de la faible majorité socialistes-démocrates libres (MSZP-SZDSZ). Le Maire de Budapest, Gábor Demszky se déclare attristé de ces évènements et rappelle dans une interview que l'assemblée de Budapest capitale avait eu de sérieuses discussions à propos de la sauvegarde du quartier juif. Les dirigeants de Budapest souhaitaient une règlementation d'urbanisme plus sévère de manière à conserver les immeubles du quartier juif. Hélas, ajoute Demszky, l'assemblée budapestoise a voté contre la proposition de la direction de Budapest, par un vote conjoint du MSZP (Socialiste) et du FIDESZ (opposition de droite) en faveur d'une position plus laxiste soumise par Hunvald.

Nous avions, sur le présent blog et sur le blog Sauvez Budapest, souligné la collusion des élus socialistes et de l'opposition de droite (habituellement plus agressive à l'égard des socialistes) au sein des assemblées de Budapest et du VIIème arrondissement, pour soutenir les menées corrompues conduisant à la destruction du patrimoine budapestois.

Gábor Demszky et Imre Ikvai-Szabó, son adjoint avaient eu le courage politique de proposer une règlementation plus respectueuse du patrimoine.

****************
Lemondásra szólította fel Hunvaldot az MSZPA VII. kerületi polgármestert többek között csalás, csalás kísérletével, hivatalos személy általi vesztegetéssel, illetve magánokirat-hamisítással vádolják. Kihallgatása ezekben a percekben is folyik. A Központi Nyomozó Főügyészség közlése szerint a gyanúsítás és az őrizetbe vétel ellen a polgármester panasszal élt. Teljes a tanácstalanság a helyi szocialisták körében, Hunvald Györgyöt ugyanakkor lemondásra szólították fel. Ugyancsak Hunvald lemondását tartaná a legjobb döntésnek Demszky Gábor főpolgármester."
Article sur Hirszerzo.hu

Voir aussi origo.hu

Les commentaires sont fermés.