Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/04/2009

György Hunvald renonce à son mandat au Conseil de Budapest-capitale - Hunvald György lemondott mandátumáról

Le maire du VIIème arrondissement de Budapest (Erzsébetváros), György Hunvald, actuellement en détention préventive et qui disposait d'un mandat de conseiller à l'assemblée de Budapest-capitale a renoncé à ce mandat, ainsi la coalition MSZP-SZDSZ sera de nouveau majoritaire et pourra accepter le budget de la capitale...
Sur le même sujet voir aussi l'article sur le Blog des Mardis hongrois
Le MSZP de la capitale essayait depuis longtemps de convaincre Hunvald à la démission, et cette demande même ne lui est parvenue que difficilement. Notre journal a écrit hier à ce sujet qu'il était vraisemblable que le prix de cette démission [décidément Hunvald continue de vendre le quartier juif, il cherche à assurer ses revenus futurs NDT] soit la garantie que la capitale ne rendra pas les règles d'urbanisme relatives au quartier juif plus sévères à l'avenir que celles d'aujourd'hui. (Ces règles plus sévères ont été proposées ensemble par Miklós Hagyó et Imre Ikvai-Szabó, vice-maires de la capitale, Hunvald s'y est opposé, finalement le MSZP et le FIDESZ ensemble ont fait obstacle à des règles plus sévères). Extrait d'un article paru dans Népszabadság du 25 avril 2009

**********

"Lemondott mandátumáról Hunvald György, a jelenleg előzetesben lévő erzsébetvárosi polgármester, így a fővárosi közgyűlésben újból többségbe kerülő MSZP-SZDSZ koalíció elfogadhatja Budapest költségvetését...
A fővárosi MSZP hosszú ideje próbálta lemondásra bírni Hunvaldot, még az ebbéli kérésük eljuttatása is csak nehezen sikerült. Lapunk tegnap írt arról, hogy a lemondás ára vélhetően az lehet, hogy Erzsébetváros belső részére, a zsidónegyedre a jövőben se vezessen be a főváros a jelenleginél szigorúbb építési előírásokat. (Ezt tavaly Hagyó Miklós és Ikvai-Szabó Imre főpolgármester-helyettesek közösen javasolták, Hunvald pedig ellenezte, végül az MSZP és a Fidesz a szigorúbb védelmet közösen akadályozta meg.)" Extrait d'un article paru dans Népszabadság du 25 avril 2009

*********
Voir aussi l'article paru dans Népszabadság du 24 avril 2009
L'article titre ainsi :
"Hunvald l'a reconnu
Le maire d'Erzsébetváros est soupçonné aussi d'achat de vote - Quel est le prix de sa démission ?"

"Hunvald beismerte
Szavazatvásárlással is gyanúsítják az erzsébetvárosi polgármestert - Mi az ára a lemondásnak?"
**********
Nous sommes décidément soumis aux lois du marché. Tout s'achète tout se vend. J'achète des votes, je vends mon quartier juif, j'achète untel en offrant à sa maîtresse ou à un membre de sa famille un emploi surpayé assorti d'un beau logement municipal à faible coût, j'achète, je vends et pendant la détention, les affaires se poursuivent...
...et le combat continue pour sauver un patrimoine mondial remarquable
http://www.petitiononline.com/budapest/petition.html

Les commentaires sont fermés.