Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/05/2008

Le MAZSIHISZ s'élève contre le projet de construction du Passage Herzl - A Mazsihisz tiltakozik a Herzl Passage építészeti terve miatt

"Le MAZSIHISZ (Fédération des associations cultuelles juives de Hongrie) s'oppose au projet, sous cette forme, de construction près de la synagogue de la rue Dohány d'un bâtiment de huit étages occupant le Passage Herzl, et prévoit de mener des actions prochaines contre ce projet, a dit Péter Feldmájer, le président de cette institution."

 A Magyarországi Zsidó Hitközségek Szövetsége (Mazsihisz) ellenzi a Dohány utcai zsinagóga mögött épülő, egy nyolcemeletes szárnyat is magába foglaló Herzl Passage ilyen formában történő felépítését, és ez ellen további lépéseket tervez - mondta el Feldmájer Péter, a szervezet elnöke.

La suite de l'article en hongrois sur inforadio.hu

Il s'agit là d'une prise de position très importante dans la mesure où les institutions juives semblent prendre enfin la mesure des dégâts irrémédiables au patrimoine culturel et cultuel d'Erzsébetváros et qu'elles paraissent déterminées à agir.

Notons qu'elles se désolidarisent totalement du promoteur du projet, Péter Tordai, ex-vice-président du MAZSIHISZ, qui avait acquis les terrains et qui projette de mener son opération avec des investisseurs espagnols

19/05/2008

Le rôle et les missions de la Commission du Vieux Paris

L’association Paris historique organise
 son prochain Café patrimoine
le jeudi 12 juin 2008 sur le thème
 
Le rôle et les missions de la Commission du Vieux Paris
 
Animé par Marie-Jeanne Dumont,

Secrétaire générale de la Commission du Vieux Paris
 
Débat à 19h30, accueil à partir de 19h
 
Participation : 5€ avec une consommation
 
Rendez-vous à
l’association pour la Sauvegarde et la Mise en valeur du Paris historique
44-46, rue François Miron 75004 Paris – Tél. : 01 48 87 74 31
www.paris-historique.org - contact@paris-historique.org

18/05/2008

Le MAZSIHISZ prend position - A MAZSIHISZ állást foglal

En conclusion des journées organisées par ÓVÁS! Péter Feldmájer, le président du MAZSIHISZ (Fédération des associations cultuelles juives de Hongrie) fera une déclaration à propos des transformations en cours dans le quartier juif de Budapest, avec une attention particulière pour les travaux du Passage Herzl qui pourraient débuter à tout moment dans le voisinage immédiat de la grande synagogue. Sa courte conférence sera suivie d'une discussion où les participants pourront développer leurs points de vue.

Modératrice : Júlia Váradi

Date : mercredi 21 mai 2008 à 18 heures

Lieu : Café Sirály, 50, rue Király

Vous êtes les bienvenus!

                                                                                                                         Association ÓVÁS!

*************************** 

Az ÓVÁS! Napok rendezvénysorozat záró eseményén Feldmájer Péter, a MAZSIHISZ elnöke nyilatkozik a pesti zsidónegyedben zajló változásokról, különös tekintettel  a -  bármelyik pillanatban elkezdődő -  *Herzl Passage* építési munkálataira a zsinagóga közvetlen szomszédságában. Rövid előadását vita követi, melyen a résztvevők kifejthetik álláspontjukat.

Moderátor: Váradi Júlia

Időpont:  2008. május 21. szerda 18 óra

Helyszín Sirály Kávézó, Király utca 50.

Sok szeretettel várjuk!                                                                                                                 ÓVÁS! Egyesület

Immeubles démolis depuis 2002 dans le Vieux quartier juif de Budapest

2002 ÓTA LEBONTOTT HÁZAK A RÉGI PESTI ZSIDÓ NEGYEDBEN

VII. kerületi oldal, lebontott házak (Immeubles démolis du côté VIIème arrondissement)

Dob utca 27 (2007)

Dohány utca 52 (2008)

Dohány utca 66 (2007)

Holló utca 11 (2004)

Holló utca 12 (belső szárnyak, 2005)

Kazinczy utca 3/b (2006)

Kazinczy utca 9 (2006)

Kazinczy utca 50 (2004)

Kertész utca 21 (2006)

Kertész utca 23 (2006)

Kertész utca 25 (2006)

Kertész utca 6 (kiürítve bontás alatt) (vidé de ses habitants, en cours de démolition)

Kertész utca 8 (kiürítve, bontás alatt) (vidé de ses habitants, en cours de démolition)

Klauzál utca 6 (talán 2003) (2003 peut-être)

Kürt utca 8 (2007)

Rumbach Sebestyén utca 8 (2002).

Síp utca 8* (csak a homlokzat és első traktus maradt, 2007) (seules la façade et sa structure immédiate sont restées)

Síp utca 10* (csak a homlokzat és első traktus maradt, 2007) (seules la façade et sa structure immédiate sont restées)

VII. kerületi oldal, bontásra szánt házak (Immeubles destinés à la démolition du côté VIIème arrondissement)

Akácfa utca 47 (csak a homlokzat és első traktus marad) (seules la façade et sa structure immédiate sont restées)

Akácfa utca 49 (csak a homlokzat és első traktus marad) (seules la façade et sa structure immédiate sont restées)

Akácfa utca 61* (az utca felé egy rövidszárú U alakú rész marad) (du côté rue il reste un petit bout en forme de U)

Csányi utca 10 (csak az utcai szárny marad) (seule demeure l'aile sur rue)

Dob utca 14 (csak a homlokzat és első traktus marad) (seules la façade et sa structure immédiate sont restées)

Dob utca 18 (belső szárnybontás) (démolition de l'aile intérieure)

Kazinczy utca 41 (csak az utcai szárny marad) (seule demeure l'aile sur rue)

Kisdiófa utca 16

Klauzál utca 7* (csak a homlokzat és az utcai szárny marad) (seules demeurent la façade et l'aile sur rue)

Klauzál utca 9 (csak a homlokzat és az utcai szárny marad) (seules demeurent la façade et l'aile sur rue)

Klauzál utca 8 (csak a homlokzat és az utcai szárny marad) (seules demeurent la façade et l'aile sur rue)

Klauzál utca 10 (csak a homlokzat és az utcai szárny marad) (seules demeurent la façade et l'aile sur rue)

Kürt utca 4

Nagydiófa utca 8

VI. kerületi oldal lebontott házak (Immeubles démolis du côté VIème arrondissement)

Káldy Gyula utca 3 (2002)

Vasvári Pál utca 4 (2006)

Paulay Ede utca 47 (2005 v 2006)

Paulay Ede utca 67 (2005 v 2006)

Király utca 20* (belső szárnyak, ~2004) (ailes intérieures)

Király utca 40 (tető és 3. emelet belülről + belső rongálás, 2006) (le toit et le 3ème étage à l'intérieur + des dégradations internes)

VI. kerületi oldal, bontásra szánt házak (Immeubles destinés à la démolition du côté VIème arrondissement)

Király utca 36* (most ürítik ki, összes belső szárny) (en cours d'évacuation, toutes les ailes intérieures)

Király utca 46 (Kuplung) 

Megjegyzés: Observations

  • * műemlék (immeubles classés ou monuments)
  • kurzív: ezek nincsenek jelölve a terven, de a KÖH és a kerület már beleegyezett (italique: ne sont pas indiqués dans le projet mais le KÖH et l'arrondissement se sont déjà mis d'accord)
  • ahol belső szárnyakat bontottak vagy bontanak majd, ott mindenütt 5, 7 vagy 8 emeletes új szárnyak épültek vagy épülnek nem mindenről tudunk, valószínű, hogy a Klauzál utca 19 és 21 is úgy lett idén eladva, hogy a belső szárnyak bontását mindenképen engedik a 7 emeletes belső építkezés kedvéért. Ezt a típusú „értékőrzést” sajtótájékoztatón Mezős Tamás mintaszerű követendő példának nevezte a Klauzál utca 7 és 9 kapcsán. Az egész szabályozási terv erre van felépítve.
  • là où on a démoli ou là où l'on est en cours de démolition, ce sont de nouvelles ailes de 5,7 ou 8 étages qui ont été bâties ou sont en cours de construction, nous ne sommes pas au courant de tout. Il est probable que les 19 et 21 rue Klauzál aient été vendus cette année avec l'autorisation de démolir les ailes intérieures pour permettre une construction de 7 étages à l'intérieur. Ce type de "sauvegarde du patrimoine" a été présenté par Tamás Mezős (président du KÖH) comme un exemple à suivre lors d'une conférence de presse à propos des immeubles 7 et 9 rue Klauzál. Tout le projet de règlementation est construit là-dessus.

17/05/2008

Les papiers contre les bull-dozers dans le quartier juif de Budapest

"Après un an et demi de préparation, la règlementation visant la défense des immeubles du quartier juif vient de naître. Le projet rend plus difficile la démolition des bâtiments de valeur, ce qui selon un architecte est suffisant à effaroucher les spéculateurs. Toutefois elle la règlementation] ne se concentre pas sur la sauvegarde des bâtiments du quartier juif, elle décrit plutôt les conditions permettant de dresser désormais de nouveaux bâtiments dans le quartier. Elle n'entraînerait la version plus sévère du règlement d'urbanisme qu'au cas où d'autres arrondissements feraient de même."

C'est le début d'un article paru sur le site origo.hu. L'article assez nuancé décrit une situation juridique pour le moins inquiétante, mais selon mes sources la réalité est bien pire.

Papírokkal indulnak buldózerek ellen a zsidónegyedben 

Másfél éves előkészítés után született meg a hetedik kerületi zsidónegyed házainak védelmét célzó szabályozás. A terv megnehezíti az értékes épületek bontását, ami egy építész szerint elég a spekulánsok elriasztásához. Viszont nem a zsidónegyed épületeinek megmentésére koncentrál, inkább csak azt írja körül, milyen feltételekkel lehet ezentúl új házakat felhúzni a környéken. A kerület a szabályozás szigorúbb változatát csak akkor vezetné be, ha más kerületek is így tennének.

Source et suite de l'article en hongrois sur origo.hu

08/05/2008

Evolution urbaine du quartier juif de Budapest - Patrimoine et renouvellement urbain à l'Institut hongrois de Paris le 5 juin 2008

190182704.jpg

USF Urbanistes Sans Frontières
Les Ateliers d’USF
Jeudi 5 juin 2008 de 18h à 21h
Institut Hongrois de Paris - 92, rue Bonaparte 75006


A l’ordre du jour : deux conférences et débats sur la protection du patrimoine urbain et architectural de Budapest avec la participation de l’association culturelle des Mardis Hongrois et de son président Jean-Pierre Frommer.

Evolution urbaine du quartier juif de Budapest
Anna Perczel, Architecte Urbaniste - Correspondante d’USF à Budapest - Membre fondateur de l‘association hongroise OVAS - Auteur du livre «Héritage sans protection - Immeubles d’habitations du quartier juif».

Patrimoine et renouvellement urbain
Michel POLGE, Architecte Urbaniste en chef de l’Etat - Adjoint à la présidente du pôle interministériel de lutte contre l’habitat indigne - Auteur du rapport sur la zone tampon «quartier juif» du périmètre du patrimoine mondial de Budapest.

Prière de nous confirmer votre participation à president@usf-f.org.
La présidente
Maggie Cazal
93, rue Saint-Dominique, 75007 Paris E-mail : contact@usf-f.org http://www.usf-f.org/

Quartier juif de Budapest - L'action des Mardis hongrois de Paris évoquée dans le New York Times

"But this is only part of the story. Some months ago a French government bureaucrat named Jean-Pierre Frommer, hearing about efforts to protect the Jewish Ghetto district in Budapest, petitioned for signatures supporting the effort in an open letter to the news media in Hungary. He told a Hungarian literary journal that he was shocked when his gesture provoked anti-Semitic reactions, even though most Jews had long left the neighborhood for the 13th District or elsewhere.
“The fate of something that is important to all of us is at stake,” Mr. Frommer told the journal, Elet es Irodalom. “What Hungarians should understand is that this is not just an issue for the Jews, but an issue for Budapest, for the country.” He was referring to preservation of the neighborhood.
Except that Hungarians lobbying to preserve the Ghetto district insist that anti-Semitism hasn’t been a problem for their effort at all. To the contrary, they said the other day, the real trouble comes from developers, several of whom are Israelis, in cahoots with district politicians. It was coincidental, they maintained, that all the core members of their preservation group happen to be Jewish."
L'article complet sous le titre "Simmering Anti-Semitism Mars a Vibrant Hungary" dans le New York Times du 7 mai 2008

30/04/2008

Corrompus ou naïfs ?

Au détour de la lecture d'un article du Figaro magazine du 29 avril 2008 signé Jean-Paul Barbier-Mueller, je ne peux m'empêcher de faire le rapprochement avec les évènements scandaleux actuels de Budapest où le patrimoine architectural, urbanistique, historique est dilapidé, anéanti au profit d'intérêts privés à court terme. Mais au fait ne sont-ce pas les mêmes directeurs, conservateurs, maires d'arrondissement ou leur descendants qui officient aujourd'hui ? Tout cela me donne l'impression d'une certaine continuité...

Jean-Paul Barbier-Mueller écrit ceci : "Ce sont les années 70 dont je me souviens avec le plus d'excitation. Le régime communiste avait mis en place dans les musées d'ethnographie de Leipzig, de Dresde et de Budapest des conservateurs et des directeurs au comportement pour le moins bizarre (étaient-ils corrompus, ou naïfs ?). D'habiles marchands américains (surtout un personnage pittoresque nommé Everett Rassiga) leur proposèrent des échanges extravagants : des sculptures rarissimes de Mélanésie recueillies au XIXe siècle contre quelques caisses de poteries mexicaines sans intérêt. Des chefs-d'oeuvre payés des sommes dérisoires ! Ces transactions étant bénies par les fonctionnaires des ministères de la Culture des pays intéressés, elles revêtaient un caractère de légalité rendant toute re-vendication ultérieure impossible. Plusieurs grands collectionneurs ont ainsi profité de cette fameuse « filière de l'Est ». La palme revient à Budapest : le catalogue de ce musée, publié avant sa retraite par le remarquable savant que fut Tibor Bodrogy, avait trouvé la même fonction que celui de La Redoute : on désignait ce que l'on voulait acquérir, on tombait d'accord sur le prix, et l'objet vous parvenait, bien emballé."

26/04/2008

Les journées Ovás! au Sirály à Budapest du 28 avril au 13 mai 2008

97806887.jpg

18/04/2008

Le patrimoine hongrois en danger !! Une nouvelle infamie.

L'Office de la Protection du Patrimoine Culturel (KÖH) vient d'autoriser la démolition d'une partie du mur du Château de Buda, vieux de 500 ans pour... construire un parking souterrain.
Ce que les guerres et révolutions n'ont pas réussi à détruire, le KÖH vient de le faire en 15 jours.
Le nom d'Office de la Protection du Patrimoine Culturel est il encore justifié pour cet organisme ?
Je lui suggérerais de se renommer en Office de Protection des Intérêts des Investisseurs Privés.
La vidéo de cette infamie !!!
http://www.mtv.hu/videotar/?id=21460#